Images politiques. Christian Rau et Lukas Weber

« La ville est le lieu d’un renversement favorable au profit : la multiplication des surfaces permet la croissance exponentielle de la valeur de l’espace public. Par notre seule présence, par notre simple existence dans l’espace public, nous affirmons de fait la visibilité qui donne à l’infrastructure de surface ses droits sur la ville. Ainsi, les habitants des villes sont directement concernés dans les mécanismes de production de valeur. »
Daniel Van der Velden, Vinca Kruk1


Présentation

Cette séance porte sur les rapports entre politique et langage visuel, plus spécifiquement sur la forme que prennent ces rapports à partir des années 1980, lorsque les pratiques du branding sont réinvesties dans le champ politique. C’est à ce moment que se déploient de vastes ensembles d’images qui empruntent leur mode de fonctionnement aux logiques commerciales. L’étymologie de branding est dérivée du terme « brand », qui a signifié tison, flamme, brulure, mais aussi lame de l’épée. Brand désigne en allemand l’incendie. To brand en anglais signifier marquer étiqueter, mais aussi stigmatiser. Le terme est utilisé depuis au moins le XIXe siècle pour désigner le marquage du bétail. Le branding politique vise à transformer un individu, un groupe, une entité (ville, organisation) en une marque. Cette pratique récente apparaît au croisement de deux phénomènes : le développement des marques au XXe siècle, et leur extension à tout type de chose ; la construction de la figure politique du leader. Il s’agit d’étudier ces phénomènes au travers des ensembles d’images dans lesquels ils se traduisent, en prenant comme point d’entrée l’essai visuel de Christian Rau et Lukas Weber « Dictature sucrée », publié en 2013 dans l’ouvrage collectif Face au brand territorial2 Cet essai est tiré d’un projet de diplôme des deux auteurs intitulé Good People, Great Nation et présenté à la Hochschule de Francfort.

Bibliographie thématique

  • BAUR, Ruedi et THIÉRY, Sébastien (dir.), Face au brand territorial. Sur la misère symbolique des systèmes de représentation des collectivités territoriales, Zürich, Lars Muller Publishers (2013).
  • BIERUT, Michael, Seventy nine short essays on design, New York, Princeton Architectural Press (2007).
  • BLAUVELT, Andrew, « Brand New Worlds », dans LUPTON, Ellen et BLAUVELT, Andrew (dir.), Graphic Design: Now in Production, Minneapolis, Walker Art Center (2014 [2011]), p.190-209.
  • GARLAND, Ken, « The rise and fall of corporate identity », Blueprint, 81 (1991), p.43-45.
  • KITTLER, Friedrich, Gramophone, Film, Typewriter, Paris, Les presses du réel (2018 [1986]).
  • LEFEBVRE, Henri, Le Droit à la ville, Paris, Economica (2009 [1967]).
  • MITCHELL, William John Thomas, Que veulent les images ? Une critique de la culture visuelle, Dijon, Les Presses du réel (2014 [2005]).
  • POYNOR, Rick, La Loi du plus fort, Paris, Pyramyd (2002 [2002]).
  • RAU, Christian et WEBER, Lukas, « Dictature sucrée », dans BAUR, Ruedi et THIÉRY, Sébastien (dir.), Face au brand territorial. Sur la misère symbolique des systèmes de représentation des collectivités territoriales, Zürich, Lars Muller Publishers (2013), p.133-193.
  • RESMINI, Andrea et ROSATI, Luca, « A Brief History of Information Architecture », dans RESMINI, Andrea et ROSATI, Luca (dir.), Pervasive Information Architecture: Designing Cross-Channel User Experiences, Burlington, Elsevier (2011), p.19-27.
  • VAN DER VELDEN, Daniel, « Research and Destroy: Graphic Design as Investigation », dans BLAUVELT, Andrew et LUPTON, Ellen (dir.), Graphic Design: Now in Production, Minneapolis, Walker Art Center (2011 [2006]), p.17-18.
  • VAN DER VELDEN, Daniel et KRUK, Vinca, White Night. Before a Manifesto, Eindhoven, Onomatopee (2008).
  • VAN TOORN, Jan, « Graphisme et réflexivité », dans ARMSTRONG, Helen (dir.), Le Graphisme en textes, Paris, Pyramyd (2011 [1994]).
  • WURMAN, Richard Saul, Information Architects, Graphis (1997).

Notes

  1. VAN DER VELDEN, Daniel et KRUK, Vinca, White Night. Before a Manifesto, Eindhoven, Onomatopee (2008), p.14.
  2. BAUR, Ruedi et THIÉRY, Sébastien (dir.), Face au brand territorial. Sur la misère symbolique des systèmes de représentation des collectivités territoriales, Zürich, Lars Muller Publishers (2013).