Visualisation. Otto Neurath et Robin Kinross

« L’Isotype est une version populaire du positivisme logique. Un caractère Isotype est positif car, en tant qu’image, il trouve son origine dans l’observation ; il est logique car il concentre les détails de l’expérience dans un signe schématique et répétable. »
Ellen Lupton1


Présentation

Cette séance porte sur le travail de Marie et Otto Neurath dans le cadre du projet Isotype, élaboré tout d’abord à Vienne dans les années 1920 sous le nom de « Wiener Methode ». Les aspects visuel de ce projets sont fortement marqués par les conceptions positivistes d’Otto Neurath liées à son engagement dans le Cercle de Vienne. Il s’agira de comprendre comment l’empirisme logique a pu trouver, avec les Isotypes une forme de traduction dans le domaine du design graphique.2 Il s’agira aussi d’interroger le statut épistémique des diagrammes et des visuels dans un tel contexte. Si pour Neurath, « Les mots divisent, les images unissent »3, comment ces dernières sont-elles envisagées comme des moyens de transmettre des connaissances ? Quel rôle ont-elles à jouer à cet effet face aux textes qui leurs sont associés ? Les Isotypes sont-il l’expression visuelle des présupposés de la science moderne ? La dimension réflexive du cours consiste à replacer ces questions dans la perspective d’un travail de recherche, celui qu’a mené Robin Kinross sur le sujet à partir du début des années 1970, au moment ou Marie Neurath confie les archives du projet à l’Université de Reading.

Bibliographie thématique

  • BENIGER, James R. et ROBYN, Dorothy L., « Quantitative Graphics in Statistics: A Brief History », The American Statistician, 32/1 (1978), p.1-11.
  • BURKE, Christopher, KINDEL, Eric et WALKER, Sue, Isotype: design and contexts, 1925–1971, Londres, Hyphen Press (2013).
  • CHEN, Chun-houh, HÄRDLE, Wolfgang Karl et UNWIN, Antony, Handbook of data visualization, Springer (2008).
  • DRUCKER, Johanna, Graphesis – Visual Forms of Knowledge Production, Harvard University Press (2014).
  • FUNKHOUSER, H. Gray, « Historical Development of the Graphical Representation of Statistical Data », Osiris, 3/(1937), p.269-404.
  • GRATALOUP, Christian, « Rhétorique graphique et pensée iconique », Espaces Temps, 62-63 (1996), p.6-18.
  • HARTMANN, Frank, « Visualizing Social Facts: Otto Neurath’s ISOTYPE Project », dans RAYWARD, W. Boyd (dir.), European Modernism and the Information Society, Ashgate (2008), p.279-293.
  • KINROSS, Robin, « Otto Neurath et la communication visuelle », dans SEBESTIK, Jean et SOULEZ, Antonia (dir.), Le Cercle de Vienne, doctrines et controverses, Paris, Klincksieck (1986), p.271-278.
  • LATOUR, Bruno, « Qu’est-ce qu’un style non moderne ? », dans GRENIER, Catherine (dir.), La parenthèse du moderne, Paris, Éditions du Centre Pompidou (2005), p.31-46.
  • LATOUR, Bruno, « Les « vues » de l’esprit. Une introduction à l’anthropologie des sciences et des techniques », dans ALLOA, Emmanuel (dir.), Penser l’image II, Dijon, Les Presses du réel (2015 [1985]), p.207-256.
  • LEROI-GOURHAN, André, Le geste et la parole. Tome I : Technique et langage., Paris, Albin Michel (1964).
  • LUPTON, Ellen, « Reading Isotype », dans MARGOLIN, Victor (dir.), Design Discourse, History, Theory, Criticism, Chicago, The University of Chicago Press (1989), p.145-156.
  • NEURATH, Marie et COHEN, Robert S., Otto Neurath: Empiricism and Sociology, Dordrecht, D. Reidel Publishing Company (1973).
  • NEURATH, Otto, International Picture Language. The First Rules of ISOTYPE, Londres, Paul Kegan (1936).
  • NEURATH, Otto, « Visual Education: Humanisation versus Popularisation », dans NEURATH, Marie et COHEN, Robert S. (dir.), Otto Neurath: Empiricism and Sociology, Dordrecht, D. Reidel Publishing Company (1973 [1945]), p.227-248.
  • NEURATH, Otto, CARNAP, Rudolf et HAHN, Hans, « La Conception scientifique du monde : Le Cercle de Vienne », dans SOULEZ, Antonia (dir.), Manifeste du Cercle de Vienne et autres écrits, Paris, Presses universitaires de France (1985 [1929]), p.104-123.
  • NEURATH, Otto et NEURATH, Marie, Le Transformateur. Principes de création des diagrammes Isotype, Paris, Éditions B42 (2013 [2008]).
  • SOULEZ, Antonia, « Deux pédagogies linguistiques : Otto Neurath et Ludwig Wittgenstein », dans KREISSLER, Félix (dir.), L’Autriche 1867-1938: Naissance d’une identité culturelle, Rouen, Presses universitaires de Rouen (1992).
  • SYMONS, John, POMBO, Olga et TORRES, Juan Manuel (dir.), Otto Neurath and the Unity of Science, Berlin, Springer (2010).
  • TILLING, Laura, « Early Experimental Graphs », The British Journal for the History of Science, 8/3 (1975), p.193-213.
  • TUFTE, Edward R., The Visual Display of Quantitative Information, Cheshire, Graphic Press (1983).
  • VOSSOUGHIAN, Nader, Otto Neurath, The Language of the Global Polis, Rotterdam, Nai 010 (2011).

Notes

  1. LUPTON, Ellen, « Reading Isotype », dans MARGOLIN, Victor (dir.), Design Discourse, History, Theory, Criticism, Chicago, The University of Chicago Press (1989), p.147
  2. L’expression design graphique n’est pas employée par Neurath et son équipe.
  3. NEURATH, Otto, International Picture Language. The First Rules of ISOTYPE, Londres, Paul Kegan (1936), p.18.